DanielleKroll_photo_01

Maxime Massole

Maxime Massole a grandi à Nice, émerveillé par la « Bataille de fleurs » pendant le Carnaval, la Fête du Citron à Menton et l’architecture Belle Époque. Il dessine depuis tout petit, sans jamais avoir pris de cours, mais il a toujours eu un feutre et du papier avec lui.

Maxime a trouvé durant son adolescence une source d’inspiration inépuisable dans l’art nouveau et l’art déco. Il a développé son propre style au fur et à mesure, d’abord en noir et blanc, puis en couleur. Toujours à la main. Aujourd’hui, Maxime dessine le plus possible en dehors de son travail, dans le secteur de la parfumerie de luxe à Paris.

Ce qui vous inspire, ce qui vous meut ?

Une façade d’immeuble, un bouquet chez un fleuriste, une pâtisserie dans une vitrine…

Le plus beau cadeau que vous ayez reçu ?

2) Une superbe édition des Fleurs du mal illustrée par Mario Laboccetta.

1) Une confiture de myrtille faite maison, rien ne peut me rendre plus heureux.

Vous travaillez le jour ou la nuit ?

Le jour, la nuit… et aussi dans mes rêves.

Votre artiste favori (de tous les temps ou juste du moment) ?

Suite à la visite de la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson, je redécouvre le travail fascinant de Jean Lurçat.

Votre musée préféré et (sans lien) votre boisson préférée ?

Le Musée Fin de Siècle de Bruxelles et un sirop de violette à l’eau.

Si je vous dis « papier », vous me répondez ?

Un indispensable, j’en ai de toutes les sortes à la maison.

Une citation pour susciter la création ?

« […] observez avec des yeux scintillants le monde entier qui vous entoure car les plus grands secrets sont toujours cachés dans les endroits les plus improbables.»

Roald Dahl

Si vous n’étiez pas artiste, que seriez-vous ?

Bibliothécaire.

Les causes qui comptent pour vous ?

Que chacun puisse consacrer une partie de son espace mental à l’imaginaire.

Maxime Massole

POUR ALLER PLUS LOIN

Instagram @maxime.massole

Papillons Maxime Massole IMPRESSION ORIGINALE Nos designers