Secrets dévoilés : Projet avec le Musée Rodin

Secrets de fabrique

Commande sur mesure
IO_emilyisabella_shoeshopping
Présentations

Parlez-nous un peu de vous Emily

Je suis une artiste et je vis dans la campagne en dehors de la ville de New York.

Nous sommes en pleine construction de notre maison/studio avec mon mari, Paul Isabella, sur nos six hectares. On adore travailler ensemble sur des petits et grands projets. Parfois nous collaborons sur des petits projets comme des miniatures en bois ou sur des gros projets comme… et bien construire notre maison !

Pendant mon temps libre, j’aime bien jouer du ukulele (même, si franchement je ne suis pas très au point), je cuisine avec des amis et je pars à la chasse aux antiquités sur les marchés aux puces. Je ne parle pas français, mais j’essaye toujours d’après un peu ici et là, quand j’en ai l’occasion. Une de mes meilleures amies vit à côté de Paris, et je vais lui rendre visite environ une fois par an. A chaque fois, j’ai l’impression de m’améliorer.

Voici Emily

EmilyIsabella_designer_portrait_ImpressionOriginale

A mon sujet

« J’ai suivi des études de design textile. Aujourd’hui, j’utilise les techniques acquises sur beaucoup de supports différents, comme des livres, des tissus, du papier-peint, des vêtements, des tapis, du packaging, des jouets, de la papèterie et du tissu d’ameublement. »

Un monde parfait

« Un monde sans peur. »

IO_emilyisabella_beginningpattern
IO_emilyisabella_painting
IO_emilyisabella_studiowall
IO_emilyisabella_utensils
UN BUREAU CHEZ MOI

Racontez-nous un jour ordinaire. Qu'est-ce qui rend vos jours extraordinaires ?

Le matin, je me lève et je me fais un café, un petit déjeuner léger et je me mets au travail.

A vrai dire, j’adore tellement ce que je fais, que je ne considère pas vraiment que je travaille ! Le soir, je vais faire un peu d’exercice, je cuisine, je joue de la musique et je lis ou je regarde un film. Le dernier film que j’ai vu c’était Blow Up de Michelangelo Antonioni. C’était super! Du coup ça m’a énormément inspirée, et j’imagine déjà les illustrations que je fais faire.

Parfois, je vais rendre visite à mes amis ou je vais prendre une classe de danse classique – donc c’est l’occasion de sortir de la maison !

Nous vivons au pied de Catskill Mountains. Ma fenêtre donne directement sur la forêt. Il y a des arbres juste devant et les petits oiseaux en raffollent. Il doit y avoir des centaines de nids et on se dirait au milieu d’un conte de fée quand ils se mettent à piailler.

Ca sent si bon ici !

En ce moment d’ailleurs, je fais brûler de l’encens au cèdre on se dirait à l’intérieur d’une forêt…

LA COMMANDE DU MUSEE RODIN & IMPRESSION ORIGINALE

Impression Originale vous a demandé un projet avec le Musée Rodin de Paris.

Comment avez-vous procédé ?

Pour moi, la meilleure façon de concrétiser une idée est de commencer par un crayon à papier. Une fois que je précise mon idée en dessinant, je suis prête à utiliser la gouache. Le Musée Rodin souhaitait une représentation fidèle de l’oeuvre d’Auguste Rodin, tout en ajoutant une touche un peu décalée. J’ai donc posé les croquis en base et j’ai ensuite ajouté des couches de couleurs pour créer l’effet de décalage souhaité.

Je ne suis jamais allée au Musée Rodin. La dernière fois que j’étais à Paris, je me suis promis que c’était le prochain sur la liste ! Et là, maintenant, c’est une certitude. J’apprécie beaucoup la douceur du travail de Camille Claudel. On la compare souvent au travail de Rodin, mais à mon avis c’est une erreur. Elle avait son expression propre… et elle a vraiment eu une vie difficile. En même temps, à cette époque ça devait être très dur d’être reconnue en tant qu’artiste et en tant que femme.

IO_emilyisabella_rodinprocess
Danaïde_MuseeRodin

POCHETTE CADEAU [Design original de Emily Isabella pour Impression Originale], en vente au Musée Rodin, Paris.

DOUCE FRANCE

En tant qu'américaine, que représente (artistiquement) la France ?

En fait, je me sens presque plus chez moi en France qu’aux Etats-Unis.

J’ai passé un semestre d’échange en Provence quand j’avais 21 ans. J’y ai passé des moments inoubliables. Je pense que c’est en France que j’ai trouvé ma voix artistique. Pour moi, les toiles les plus belles ont élu domicile au Museé d’Orsay à Paris. Vuillard est de loin mon artiste préféré et Toulouse Lautrec arrive presque ex-aequo. Au premier étage du musée, il y a une pièce où mes deux toiles préférées sont exposées. Dans mes rêves les plus fous, je m’imagine vivre là.

QUAND JE SERAI GRANDE

Comment doit-on vous appeler ?

« En fait, la plupart du temps je me mets à créer des choses parce que je dois répondre à mes pulsions créatives. »

Je pense que je préfère que l’on me décrive comme une « artiste ». C’est comme ça que je me définis. J’explore sans cesse des nouvelles expressions de mon travail, en travaillant de nouveaux supports et de nouvelles techniques. Je me considère autant designer qu’illustratrice. Parfois je vais me concentrer sur du design textile, et d’autres fois je ne vais faire que des illustrations. En fait, la plupart du temps je mets à créer des choses parce que je dois répondre à mes pulsions créatives.

PROJETS A FOISON

Parlez-nous de vos autres projets

Dernièrement j’ai dessiné une dinette pour enfant. J’adore ce genre de projet. Et je me suis projettée des années en arrière en m’imaginant ce que ça aurait été pour moi en tant qu’enfant.

Le manteau d'une inconnue

Un jour, une inconnue m’a demandé de lui dessiner son manteau. Il était tellement beau, j’étais ravie de le faire !

IO_emilyisabella_coatpainting
IO_emilyisabella_anthropologie

Boîtes à bijoux

La marque Anthropologie m’a confié le soin de dessiner des boîtes à bijoux.

Oh Jane

Je suis allée voir un concert de Jane Birkin au Carnegie Hall. C’était tellement exceptionnel que j’ai pris, son mon bras, mon carnet de croquis pour immortaliser ce moment.

IO_emilyisabella_janebirkin
IO_emilyisabella_katespade

Kate Spade!

Cette peinture est une commande de la marque Kate Spade.

Everyone Loves New York

J’ai soumis cette illustration du MET de New York pour être incluse dans un livre dont le titre est « Everyone Loves New York ».

IO_emilyisabella_met
JOUONS ENSEMBLE

Si les couleurs et les pinceaux étaient des émotions, lesquels seriez-vous ?

Un rose un peu émotif, un vermillion vif, et un bleu de safre frais – Je suis un petit pinceau – en poil d’écureuil, taille 2.

Vous en voulez encore ?

Rejoignez le doux monde d'Emily Isabella

Chuuuut c’est un secret : Emily aime manger des bonbons oursons pendant l’hiver – mais avec modération.

Instagram

EmilyIsabella_designer_Anthropology_ImpressionOriginale

Sa Bio

EmilyIsabella_designer_portrait_ImpressionOriginale

.com

EmilyIsabella_designer_Face_ImpressionOriginale
Partager cet article